Et si l’urbanisme était le coupable ? Le bâti comme personnage dans The City & the City de China Miéville

DOI: 10.17457/RIL/14_2020.CUL

Eliza Culea-Hong (ENSA–Versailles)

Et si l’urbanisme était le coupable ? Le bâti comme personnage dans The City & the City de China Miéville

FR L’article porte sur le déploiement de l’architecture et de l’urbanisme comme personnages dans le roman The City & The City de China Miéville. Comme le fond et la forme de cet ouvrage oscillent constamment entre plusieurs genres, allant de la nouvelle weird ou la fantaisie radicale jusqu’aux tropes les plus classiques du polar, notre analyse partira des notions d’inflation et de déflation formulés par Carl Freedman. Cela nous permettra d’explorer plusieurs niveaux de l’ouvrage de Miévielle, en spéculant à la fois sur les liaisons possibles entre notre texte et l’activisme de l’auteur dans les cercles néo- marxistes, sa thèse doctorale en droit international publiée sous le titre de Between Equal Rights (2005), ainsi que sur les rapports entre les villes fictionnelles de Besźel et Ul Qoma et des cas d’étude factuels comme les villes de Baarle-Hertog et Baarle-Nassau, entre la Belgique et les Pays-Bas.

Mots-clés : récit inflationnaire, récit déflationnaire, fantaisie radicale, Besźel, Ul Qoma.

EN The article focuses on the deployment of architecture and urbanism as characters in the novel The City & the City by China Miéville. As the form and the background of this work constantly oscillate between genres, from the weird novella or the radical fantasy to the most classical tropes of detective fiction, our analysis in enrooted in Carl Freedman’s notions of inflation and deflation.This structure will allow us explore the multi-layered aspects of this work, such as speculating on the possible connexions between Miéville’s use of architecture- as-character in this text and the authors’ real-life activism in Neo-marxist circles, his doctoral studies in international law published under the title Between Equal Rights (2005), as well as connections between his fictional conjoined cities Besźel and Ul Qoma, and genuine examples, such as the Belgian/Dutch towns of Baarle-Hertog and Baarle-Nassau.

Keywords : inflationary narrative, deflationary narrative, radical fantasia, Besźel, Ul Qoma.