Joë Bousquet – L’œuvre du rêve

DOI: 10.17457/RIL/12_2018.MON

Boris Monneau (Université Paris-Est Marne-La-Vallée)

Joë Bousquet : l’œuvre du rêve

Le rêve occupe dans l’œuvre de Joë Bousquet, retranché de la vie par sa blessure, une place prépondérante. L’expérience du rêve se développe dans tous ses livres, sous ses multiples formes, du récit de rêve à la description d’états hypnagogiques. Dans ses ouvrages les plus romanesques, le récit est caractérisé par le passage du rêve au réel, par la communication constante entre les deux plans à travers la figure du double. Par ailleurs, le rêve est plus directement transposé dans des livres à caractère autobiographique ou autofictionnel. L’œuvre bousquetienne tend ainsi à franchir la frontière entre l’art et la vie. Dans sa critique de la littérature et de l’art qui se nourrit de son expérience du rêve, c’est la notion même d’œuvre qui est remise en question. Le rêve est une œuvre en soi et le principe de l’œuvre, ce qui anime l’écriture autant que ce dont elle cherche à se ressaisir.

Mots-clés : Onirisme, Joë Bousquet, Autobiographie, Littérature française, Récit de rêve.

EN Dreams occupy a central place in the works of Joë Bousquet. In all his books, the oneiric experience is developed and presented in multiple forms, from complex dream narratives to simple descriptions of hypnagogic states. In his most novelistic works, the narrative discourse is often characterised by the transition from dream to reality, and by a constant communication between these two levels through the figure of the double. In his autobiographical or autofictional works, dreams are transposed in a more direct way, reflecting the complex dynamic which ties together art and life in Joë Bousquet’s poetics and politics of representing the “self”. In his critical discourse about literature and life-writing, dreams appear to be the basis on which the “work of art” is constructed and called into question at the same time. Finally, in these texts, dreams form a work of art by themselves, becoming the very guiding principle of the narration.

Keywords : Oneirism, Joë Bousquet, Autobiography, French Literature, Dream Narrative.