Rêveurs, rêves et rêveries dans Le Grand Oriental d’Andréas Embiricos

DOI: 10.17457/RIL/12_2018.BAD

Helena Badell Giralt (Université Pompeu Fabra)

Rêveurs, rêves et rêveries dans Le Grand Oriental d’Andréas Embiricos

Dans l’oeuvre d’Andréas Embiricos le rêve a une place centrale. Dans Le Grand Oriental, roman érotique en huit volumes que l’écrivain considérait le point culminant de son œuvre, les états de rêve se lient dès le premier moment à l’érotisme et à l’imagination. Afin d’analyser ce lien, on se demande dans cet article par quels éléments textuels et avec quelles conséquences le bateau Le Grand Oriental est présenté comme pôle magnétique du regard rêveur des personnages, pour analyser ensuite la constitution et signification des personnages endormis et, finalement, la forme et l’origine des rêveries à travers l’exemple du développement du personnage Andréas Sperchis, alter ego de l’auteur.

Mots-clés : Andréas Embiricos, Rêve, Rêverie, Erotisme, Surréalisme.

EN Dream has a central role in the work of Andreas Embiricos. In The Great Eastern, an erotic novel in eight volumes considered by Embiricos to be the culmination of his work, dream states are tightly linked to eroticism and imagination, and so to the exploration of psyche. In order to stress this connexion, this article investigates the textual elements through which the ship Great Eastern becomes a magnetic pole for the characters’ dreamy gaze, it analyses how the sleeping heroes are characterised and, finally, the form taken by the reveries, using the example of the character of Andreas Sperchis, alter ego of the author.

Keywords : Andréas Embiricos, Dream, Reverie, Eroticism, Surrealism.