Poétique du rêve de deux adolescents dans La Cabeza del durmiente

DOI: 10.17457/RIL/12_2018.ROY

Lydie Royer (Université de Reims)

Poétique du rêve de deux adolescents dans La Cabeza del durmiente

Cet article analyse l’expérience du rêve de deux adolescents, un frère de 13ans et sa sœur de 9 ans dans La Cabeza del Durmiente, roman espagnol de JoséMaría Guelbenzu publié en 2003. Il s’agit d’une jeune fille qui réussit à réveillerson frère et à se transformer elle-même. Sa curiosité pour ce qui se passe dans la tête de son frère endormi oriente la lecture vers un texte double, entre récitfantastique et conte de fée, qui s’ouvre finalement sur un monde merveilleux. Lesnombreux motifs symboliques dans la structure circulaire du rêve ainsi que les archétypes de C.G. Jung Animus/Anima traduisent la métamorphose des deux personnages. Le rôle de Claudia, à rapprocher de celui du Prince de La Belle au bois dormant de Charles Perrault, enrichit le sens littéraire du rêve et invite lelecteur à se confronter avec l’autre partie de lui-même.

Mots-clés : Guelbenzu, Roman espagnol, Récit de rêve, Psychanalyse, Métamorphose .

This article explores the dream experience of two teenagers in La Cabeza del Durmiente, a 2003 Spanish novel by José María Guelbenzu. In the novel, a young girl, Claudia, manages to wake up her brother from his dreams, andtransforms herself. The girl’s concerns for the events that unfold in her brother’sdreams give a dual reading direction to the story, between fantasy and fairy tale, eventually leading to a wonderful world. The metamorphosis of the two main characters are expressed through the Animus/Anima archetypes from C.G. Jung and the numerous symbolic patterns in the circular structure of the dream.Claudia’s role, like the one of the Sleeping Beauty’s Prince by Charles Perrault,expands the literary meaning of the dream and invites the reader to confront himself with his other persona.

Keywords : Guelbenzu, Spanish novel, Dream story, Psychoanalysis, Metamorphosis.